MEEK MILL ET JAY-Z SOUHAITENT RÉFORMER LA JUSTICE AMÉRICAINE

Written by on 25 janvier 2019

Meek Mill et Jay-Z souhaitent réformer la justice Américaine

Citoyens d’un pays où les inégalités raciales sont particulièrement fortes, Jay-Z et Meek Mill souhaitent faire bouger les choses. Pour cela, ils lancent leur propre mouvement, REFORM Alliance, afin de rétablir la justice dans le milieu carcéral américain. Ils dénoncent notamment la surreprésentation des afro-américains en prison.

Un rassemblement pour mettre un terme aux discriminations

Le mouvement fondé par les deux stars américaines se donne pour objectif de faire drastiquement baisser le nombre de personnes injustement placées en détention. Dans un communiqué publié le mercredi 23 janvier, les deux rappeurs ont déclaré ceci : « Nous allons user de nos ressources considérables pour changer les lois, la politique pénale, les coeurs et les esprits ».

À eux deux, ces icônes du hip-hop outre Atlantique sont en possession d’un pouvoir considérable.Jay-Z jouit notamment d’une grosse puissance financière qu’il souhaite manifestement mettre au profit de cette cause. Le mouvement a toutefois une vocation plus grande que l’union des deux rappeurs. Ils souhaitent en effet rassembler « les leaders du monde des affaires, du gouvernement, de l’entertainment, des sports, de la technologie, de l’art et de la culture ». Le mot d’ordre est donc l’union fait la force.

« Donner une voix aux sans-voix »

Il convient de rappeler qu’en 2014, les noirs représentaient 37% de la population carcérale.Or la proportion d’Afro-américains dans le total de la population est de seulement 13%. Le pays le plus puissant du monde est, en effet, tristement célèbre pour les inégalités de traitements dont sont victimes ses minorités.

 Le mouvement lancé par Jay-Z et Meek Mill a donc pour objectif de combler le fossé des inégalités entre dans le pays, avant tout du côté judiciaire. Les inégalités raciales, un sujet qui cristallise les tensions aux États-Unis, comme le montre le dernier film de  George Tillman Jr, inspiré du livre d’Angie Thomas, The hate you give. Sorti en salle ce mercredi 23 janvier, il raconte l’histoire d’une jeune femme ayant assisté à une bavure policière.


Urban Africa

Current track
TITLE
ARTIST

Background