Football. Les matches amicaux de la trêve internationale à ne pas manquer

Written by on 21 mars 2018

Football. Les matches amicaux de la trêve internationale à ne pas manquer

La trêve internationale est l’occasion d’apercevoir un avant-goût du Mondial 2018 en Russie avec plusieurs beaux chocs entre sélections nationales à ne pas manquer ! Entre les matches amicaux des Bleus face à la Colombie et la Russie, on ne doit pas manquer les duels opposant plusieurs favoris à la victoire finale en Russie. Retrouvez les matches amicaux de la trêve internationale à ne pas manquer !

La trêve internationale met un coup d’arrêt aux championnats nationaux, mais elle propose un avant-goût intéréssant de l’état de forme des sélections à quelques semaines du Mondial 2018 en Russie.

À cette occasion, nous vous proposons une liste non-exhaustive des matches amicaux de la trêve internationale à ne pas manquer !

Russie – Brésil, vendredi (17 h)

Le pays-hôte du Mondial 2018 face à l’undes grands favoris à la victoire finale. Même privé de Neymar, la seleçao auriverde reste une redoutable équipe avec des joueurs de classe mondiale à tous les postes (Allison, Marquinhos, Marcelo, Silva, Paulinho, Casemiro, Coutinho, Douglas Costa, Wilian, Jesus, Firmino…). Il sera aussi intéressant d’en savoir un peu plus sur la Russie, futur adversaire des Bleus la semaine prochaine.

Portugal – Egypte, vendredi (20 h)

Cristiano Ronaldo, auteur de 21 buts en 2018, et Mohamed Salah, leader provisoire du Soulier d’Or, s’affrontent dans un duel qui s’annonce ouvert et spectaculaire. La première mi-temps de ce match sera un excellent apéritif avant le match…

Allemagne – Espagne, vendredi (20 h 45)

C’est le choc de la journée de vendredi. La Roja et la Mannschaft sont deux sérieux favoris à la victoire finale à Moscou le 15 juillet prochain et ce duel à Düsseldorf promet entre les deux derniers champions du monde.

Italie – Argentine, vendredi (20 h 45)

Même si elle ne s’est pas qualifiée pour la grande fête du football mondial cet été, l’Italie reste une sélection à ne pas prendre à la légère. Face à l’Albiceleste de Lionel Messi, la Squadra Azzurra de Luigi Di Biagio doit montrer qu’elle a tiré les leçons de sa non-qualification.

Lionel Messi et la sélection argentine à l’entraînement. | Reuters

France – Colombie, vendredi (21 h)

Après des matches parfois frustrants en vue de sa qualification pour la Russie, l’équipe de France de Didier Deschamps doit lâcher les chevaux et assumer son statut de favoris que lui confère son titre de vice-championne d’Europe. Face aux Cafeteros de James Rodriguez et Radamel Falcao, on s’attend à un duel passionnant au Stade de France entre deux quart-de-finalistes du dernier Mondial.

Russie – France, mardi (17 h 50)

Le test grandeur nature. Les Bleus posent leurs valises en Russie avec quelques semaines d’avance pour défier la sélection nationale. Un match d’une importance capitale car il s’agira de la dernière chance de briller sous le maillot bleu avant l’annonce de la liste définitive de Didier Deschamps pour le Mondial.

Espagne – Argentine, mardi (20 h)

L’Espagne et l’Argentine se sont préparés un menu copieux pour cette trêve internationale de mars. Il est donc normal que les deux nations se retrouvent dans l’enceinte flambant neuve du Wanda Metropolitano de Madrid. Le duel entre Lionel Messi et Sergio Ramos fait saliver…

Allemagne – Brésil, mardi (20 h 45)

C’est le super choc de cette trêve internationale. L’occasion d’une revanche de l’humiliation subie par les Auriverde en demi-finale du Mondial 2014 (7-1) et l’opportunité de voir les deux nations les plus habituées aux Mondiaux s’affronter pour une finale avant l’heure. L’Olympiastadion de Berlin va vibrer du duel entre l’Allemagne de Joachim Löw et le Brésil de Tite.


Urban Africa

Current track
TITLE
ARTIST

Background