« One Of The Boys » (2008)
Katy Perry, après « Katy Hudson », son premier opus sorti en 2001 dans le plus complet anonymat, voit sa carrière exploser sept ans plus tard avec l’album « One Of The Boys », publié en juin 2008. Annoncé par le single « I Kissed a Girl », paru deux mois auparavant, le disque a permis à la chanteuse de flirter avec les sommets des charts pour la toute première fois. Ce désormais classique de sa discographie, sur lequel on retrouve aussi « Hot ‘n’ Cold » (2008) s’est arraché à plus de 7 millions d’exemplaires dans le monde, dont 1,7 million aux Etats-Unis.
 
« Teenage Dream » (2010)
Katy Perry avec « Teenage Dream », dévoilé en août 2010, confirme son statut de nouvelle reine de la pop. Grâce aux hits « California Gurls » (2010), « Teenage Dream » (2010), « Firework » (2010), « E.T. » (2011) et « Last Friday Night (T.G.I.F.) » (2011) présents sur cet opus, l’Américaine devient la deuxième artiste à classer cinq singles tirés d’un même album à la première place du Billboard Hot 100. Une prouesse que seul Michael Jackson avait alors réussi à réaliser, en 1987, avec son incontournable « Bad ». Boosté par l’accueil triomphal réservé à chacun de ces morceaux, le disque a fait un carton dans les bacs et s’est écoulé à plus de 6 millions copies dans le monde.
« Prism » (2013)
Katy Perry sort en octobre 2013 son quatrième opus baptisé « Prism ». Concentré de hits, il comporte notamment les singles « Roar », « Dark Horse » et « Unconditionally » qui ont inondé les ondes tout au long de l’année. L’opus a rencontré un franc succès et s’est classé en tête du Billboard 200, aux Etats-Unis. Il a également atteint les sommets en Australie, au Canada, en Irlande, en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni. Katy Perry a réalisé une belle performance avec ce disque puisqu’il s’agit du sixième album le plus vendu dans le monde en 2013, avec plus de 3 millions de copies écoulées.
 
« Witness » (2017)
Katy Perry effectue un retour gagnant en juin 2017. Ses fans attendaient avec impatience le successeur de « Prism » et ils n’ont pas été déçus. De belles collaborations et des morceaux calibrés pour la bande FM, la Californienne a une fois de plus démontré son indéniable talent. Porté par une flopée de singles rafraîchissants (« Chained to the Rhythm » (2017), « Bon Appétit » (2017) et « Swish Swish » (2017)) qui ont précédé sa sortie, « Witness » a fait son entrée directement à la première place des charts US. Sept mois après sa parution, l’opus s’était déjà vendu à plus de 840 000 exemplaires à travers le globe.